Conservation du caractère rural de Richardménil

Hier soir, en conseil municipal, Messieurs Boussert, Appert-Collin, Bézard, Renaudin, Coulon, Deberg et mesdames Zimmermann, Georges-Pommier, Bruder, Pitoy, Ferrarri et Barbas ont voté POUR l’aménagement par NEXITY du futur lotissement derrière l’école maternelle.

Nexity va donc construire une route qui passera devant l’école maternelle, un lotissement de plus de 20 maisons et petits immeubles et détruire le château d’eau.

Je pense que cet établissement fait partie du patrimoine de Richardménil et mérite d’être sauvegardé.

Je ne comprends pas l’intérêt de ces constructions pour notre commune . Imaginez cette route, près des écoles (Les 2 écoles sont censées être regroupées sur ce site à terme ), pas de parking adapté … On recommence la même erreur qu’au Vert Village il y a 40 ans !

Quel est l’avis des Richardménilois à ce sujet ? Je crains que nos élus s’en foutent complètement !

Je voterai dans 3 ans pour la liste qui fera annuler ce projet débile . Et vous ?

J’avais été traitée de menteuse il y a quelques années quand j’avais parlé de ce projet sur le site ! Qui sont aujourd’hui les menteurs ?

 

Valérichardméniloise

Valérichardméniloise

Voir plus d'articles de cet auteur
10 commentaires sur “Conservation du caractère rural de Richardménil
  1. clemence clemence

    Les élus se réjouissent comme des enfants que Nexity prenne en charge les infrastructures de ce nouveau quartier comme les routes, les réverbères etc. qui seront financés au rabais avec des matériaux merdiques. Dans 10 ans, on payera toutes les rénovations avec nos impôts, elles coûteront 10 fois plus cher que ce qu’auraient dû coûter leur construction. Est-ce que les expériences de l’école au Vert Village ou de la MTL au Haut du Lac ne servent à rien ? Est-ce que les élus n’apprennent jamais de leurs erreurs ? Les cadeaux que semblent faire les grands groupes sont toujours empoisonnés et quand ils se seront désengagés nous payerons pour cette énième connerie.

     
  2. clemence clemence

    J’ajoute une chose qui me semble vraiment très, très étrange : ce projet n’a pas d’intérêt pour la commune, il n’est pas passé devant la commission d’urbanisme comme si on en avait honte, il est voté en 3 minutes au Conseil Municipal par des conseillers qui affirment qu’ils ignorent presque tout du projet qu’ils n’ont pas pu lire (ils le votent quand même sans hésitation, encore plus étonnant). Pourquoi personne n’émet la moindre réserve? C’est fou, 12 conseillers municipaux votent des projets sans les connaître qui n’ont pas été étudiés par la commission d’urbanisme. Folie ? Intérêts personnels cachés ? Loyauté mal placée envers l’un ou l’autre ?
    Je continue donc à me demander si mesdames Pitoy, Barbas, Ferrari, Bruder, Zimmermann et Georges-Pommier si messieurs Boussert, Appert-Collin, Renaudin, Deberg, Coulon et Bézard se rendent vraiment compte qu’on ne peut pas engager la commune dans des projets aussi énigmatiques que dangereux, c’est une responsabilité énorme. En ont-ils conscience ?

     
    1. Romain Péchoux Romain Péchoux

      Source wikipédia :

      “En France, le délit de prise illégale d’intérêt est défini à l’article 432-12 du nouveau code pénal :
      « Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public ou par une personne investie d’un mandat électif public, de prendre, recevoir ou conserver, directement ou indirectement, un intérêt quelconque dans une entreprise ou dans une opération dont elle a, au moment de l’acte, en tout ou partie, la charge d’assurer la surveillance, l’administration, la liquidation ou le paiement ».
      La prise illégale d’intérêts est un délit puni de cinq ans d’emprisonnement et de 500 000 euros d’amende. La prise illégale d’intérêts comporte toutefois une exception (alinéa 2).”

       
  3. Romain Péchoux Romain Péchoux

    J’ajouterai que c’est bien d’avoir les noms de qui a voté en faveur de cette délibération. ça responsabilise nos élus.

    En général, seuls les noms des opposants sont consignés dans les PV municipaux. Les élus peuvent alors se cacher courageusement derrière l’anonymat de la majorité.

     
  4. Romain Péchoux Romain Péchoux

    Une dernière remarque (car tout ne peut pas être que critique) : après deux années d’abstinence, le Maire a enfin redonné la parole au public.

    J’espère que cela s’inscrit dans la durée et n’était pas lié à la présence d’un correspondant de l’Est Républicain :).

    Modestement, il y a souvent plus d’idées dans le public qu’au sein du conseil municipal donc pourquoi s’en priver ? 🙂

     
  5. jean christophe

    Remarque sur la dernière remarque avant la prochaine remarque : Les idées du micro-public des C.M empêcheront-elles la réalisation d’un projet qui n’a aucun intérêt pour la commune, mais peut-être pas pour les élus?
    En tout cas c’est super d’avoir les noms des élus qui ont voté pour ce projet, car ils faudra bien qu’ils assument…
    Vox audita perit, litera scripta manet.

     
  6. jean christophe

    En tout cas , en ce qui me concerne, j’étais à ce C.M, mais j’ai dû sortir au bout de trente minutes : lors de la présentation de ce projet “bien mal caché”, je n’avais pas compris une information concernant NEXITY, je questionnais alors un élu près de moi à voix mi-basse, quand, M.X.BOUSSERT, édile de notre commune m’a demandé de me taire. J’ai donc préféré partir : la dernière fois qu’une personne m’a demandé de me taire , je pense c’était peut-être au collège. Depuis , j’ai fait 3 ans de lycée et neuf années d’études universitaires : aucun enseignant ne m’a jamais rien dit…Bizarre. Je vous donne le fond de ma pensée : M.X.B est … …. … … … … … … …. (remplir à sa guise)

     
  7. jean christophe

    autoritarisme ? quelque peu oui, il me l’a montré hier. Peu démocrate? je ne sais, difficile de se prononcer. Pas gentil ? ahaha. Mais ce n’est pas ça dans les petits points : essai encore !! 432-12

     

Laisser un commentaire