La charte des élus locaux.

A Richarménil, on a pas de pétrole, on a pas d’idée mais….on a du béton ! plein de béton! Depuis l’élection de l’actuel Maire de Richardménil en 2014, plus de mètres cubes de béton ont été déversés sur notre sol que durant les 50 années précédentes. Cela entrainera INDISCUTABLEMENT des modifications majeurs dans le ruissèlement des eaux de pluie, sur la stabilité des sols, sur la faune et la flore. Nous venons de connaitre une année très sèche, avec un appauvrissement des sols , une très grande diminution de fertilité et surtout une quasi destruction des couches superficielles terrestres.

Quelle bonne idée de bétonner partout ! Le mot d’ordre du conseil municipal actuel c’est DETRUIRE/BETONNER.

A moins que ..la déontologie de nos politiciens locaux ne soit pas respectée. (cf la charte de l’élus local).

jean christophe

Voir plus d'articles de cet auteur
Un commentaire sur “La charte des élus locaux.
  1. Bistouket

    Quezaco Jean Christophe. Tu remets en cause l’intégrité des élus? Je sais bien que la charte de l’élus , c’est il exercera ses fonctions avec impartialité, diligence, dignité, probité et intégrité. Mais pas de petite exception ? Même pas un peu de népotisme? de détournement de fond public? de collusion avec le BTP? .
    Enfin Jean Christophe , quels drôles d’allusions !

     

Laisser un commentaire