Le “secret” de la nouvelle école… Le “ras-le-bol” des parents…

Il y en a des secrets qui entourent la construction de la nouvelle école votée très discrètement pendant les fêtes entre Noël et Jour de l’An, à 18h pour qu’il n’y ait aucun public !

Nous ne savons pas vraiment pourquoi nous, association de parents d’élèves, ne sommes jamais consultés ou au moins mis au courant de l’évolution du projet. Pourtant, lors de chaque Conseil d’école ou entretien avec M. Appert-Collin, adjoint aux écoles, nous demandons à l’être.

Nous avons alerté sur le manque de places de parking dans la nouvelle école (plan publié dans le bulletin municipal) : nous savons déjà précisément ce que ce manque de places produit comme problème de sécurité à l’école élémentaire actuelle, pourquoi créer exactement le même danger dans la nouvelle école ? Pourquoi choisir de construire une école pleine de défauts alors qu’il suffit de consulter les usagers avant ? Le Conseil Municipal ne pourra pas dire qu’il n’a pas été prévenu, cet article servira de preuve dans deux ans quand les parents s’arracheront les cheveux de ne pas trouver de place pour se garer à 16h30 et s’énerveront au volant alors que 200 têtes blondes courront dans tous les sens sur le parking et les routes autour de l’école puisque les véhicules seront garés sur le trottoir. Qui osera alors laisser ses enfants aller seuls à l’école connaissant la dangerosité de la situation ?

Un concours d’architectes a été organisé par la Mairie, à l’insu des citoyens bien sûr ! Peut-être parce que la municipalité a accordé 15000 euros à chaque perdant (vous lisez bien, 15000 euros, pas d’erreur de zéro) et 487300 euros au gagnant… Pourquoi ce concours ? C’est encore un des secrets bien gardés qui nous interpelle. Ces sommes s’ajoutent à un projet de construction à 2,6 millions d’euros qui semble pourtant encore très imprécis. Quand certains conseillers, MM. Oliveira et Pierrel, ont interrogé M. Bézard sur le mode de chauffage de l’école ou sur les subventions allouées, il ne savait pas répondre. Quand nos élus ne sont pas très compétents, qu’ils dépensent nos deniers pour des projets inutiles et dangereux, comme le rond-point, ou déjà inadapté aux usagers, comme cette école, et qu’ils ne prennent même pas la peine d’interroger les citoyens sur la façon dont dépenser le budget communal, que faire ? Que dire ?

Depuis un mois, l’école élémentaire n’a plus d’imprimante ou de photocopieuse parce que cartouches d’encre et toner n’ont pas été rachetés par la Mairie dont c’est LA mission, le bus qui devait amener les élèves à la piscine n’avait pas été commandé par la Mairie dont c’est LA mission. Comment confier un projet comme la construction d’une école à des élus de ce niveau, quand les tâches les plus simples sont déjà des défis qui leur sont insurmontables ? Nous nous permettons ce cri citoyen à travers le média que constitue richardmenil.org pour exprimer nos doutes et nos réserves. En espérant qu’il soit entendu.

 

APER

Voir plus d'articles de cet auteur

Laisser un commentaire