Révisez le bac de philo avec .org n°3 .

Aujourd’hui nous allons nous intéresser succinctement à la philosophie de Siddhârta Gautama alias Bouddha. Nous ne connaissons pas sa date de naissance. Deux hypothèses ont vu le jour : soit il est né en -480 av. J.C (date de la bataille de Thermopyles), soit au Vème ou VIème siècle avant J.C. Sa philosophie peut paraitre lointaine de la philosophie des Eléates ou des Milésiens. Mais , a y regarder de plus prêt, on relève des éléments communs aux deux philosophies. A l’instar des présocratiques , Siddhârta parle du feu, de la terre , de l’eau et de l’air en tant qu’élément primordiaux. Mais il y ajoute, la notion de conscience, le sentiment ou l’aperception. Il appelle “dharmas” ces éléments. Il professe qu’aucun dharma ne peut avoir d’existence sans les autres. L’harmonie du monde : la conscience ne peut exister sans le corps, le corps ne peut exister sans la terre, qui ne peut exister sans l’eau…La perfection et la complétude sont l’apanage d’Atman ,”l’âme du monde”. Le monde réel est “an-atman”, “non-atman”, imparfait et donc instable. Seul Atman est la perfection. Dans le monde “tout s’écoule”. C’est l’impermanence de toute chose existante. Notez bien qu’en cela , il rejoint la philosophie d’Héraclite d’Ephèse (-550, -480 avant JC). Il se rapproche aussi de la pensée indienne : de même que tout s’écoule et passe d’un état à un autre, les âmes suivent ce mouvement de passage. C’est la théorie de la métempsychose , la réincarnation toujours renouvelée de l’âme immortelle. Platon professait aussi cette théorie de la métempsychose, à l’aide de sa théorie de la réminiscence (cf le carré du Menon). L’aspiration à la sagesse viendrait d’une réminiscence de de ce que l’âme a su auparavant. Voilà ce que l’on peut retenir de Siddhârta. Atteindre le “nirvana” est : “ne plus vouloir posséder et vivre” Littéralement le nirvana est “l’extinction” En cela Bouddha se rapproche de la philosophie des cyniques et de la philosophie stoïcienne, à laquelle nous aborderons un prochain chapitre. A vos révisions !

Avatar

jean christophe

Voir plus d'articles de cet auteur

Laisser un commentaire