Auteur : jean christophe

Continuer la lecture...

Le R.I.C peut-il renforcer la démocratie ?

Grande question d’actualité en ce moment, le R.I.C fonde beaucoup d’espoir d’un côté, fait peur a certain politique  de l’autre côté, qui y voit leur ” déclassement” , pareil au déclassement de certains citoyens qui eux , sont réellement déclassés, par rapport aux autres, par rapport à leurs aïeuls .

Le R.I.C signifierait-il la fin ou le début le la démocratie ? Beaucoup de passion autour de ce phénomène à la mode en ce moment en France , mais qui existe depuis longtemps en suisse et dans beaucoup d’autre pays du monde. A mon sens , il est difficile de répondre à cette question. Si le R.I.C s’applique à des décisions nationales , cela pourrait peut-être entrainer une paralysie des réformes dans le pays. Au niveau locale , pourquoi pas , mais avec un contrôle ? J’ouvre ici le débat : allons y !!!.

Continuer la lecture...
Continuer la lecture...
Continuer la lecture...

La charte des élus locaux.

A Richarménil, on a pas de pétrole, on a pas d’idée mais….on a du béton ! plein de béton! Depuis l’élection de l’actuel Maire de Richardménil en 2014, plus de mètres cubes de béton ont été déversés sur notre sol que durant les 50 années précédentes. Cela entrainera INDISCUTABLEMENT des modifications majeurs dans le ruissèlement des eaux de pluie, sur la stabilité des sols, sur la faune et la flore. Nous venons de connaitre une année très sèche, avec un appauvrissement des sols , une très grande diminution de fertilité et surtout une quasi destruction des couches superficielles terrestres.

Quelle bonne idée de bétonner partout ! Le mot d’ordre du conseil municipal actuel c’est DETRUIRE/BETONNER.

A moins que ..la déontologie de nos politiciens locaux ne soit pas respectée. (cf la charte de l’élus local).

Continuer la lecture...

Apprendre les sciences dans l’école républicaine française.

Apprendre les sciences dans l’école républicaine française. En France, on n’a pas de pétrole , mais on a des idées (1972). Et bien non c’est le contraire en fait. Non pas tout à fait : on a pas de pétrole et on a pas d’idée. Un constat : en France , pays de Descartes, on n’y applique pas ses concepts, ni ses idées, contrairement aux pays anglo-saxons , dominant le monde avec les concepts cartésiens. Curieusement , en France , on préfère les concepts des philosophes empiriques anglo-saxons (et si..) Hume et autres philosophe des sens et de la matière (finalement les anglo-saxons nous ont piqués Descartes et domine le monde , et nous leurs avons piqué Hume et nous désespérons…)  Cet état d’esprit a malheureusement atteint la politique, puis a fait un beau mouvement descendant, et a atteints d’abords les différents ministres de l’éducation nationale, puis les Recteurs, puis les D.A.S.E.N , puis les I.E.N , puis les….profs ! Et ce depuis au moins 30 ans.

On préfère souvent les dogmes aux hypothèses, le simplisme à la nuance, la certitude aux probabilités. On adore , on adule, on se prosterne pour les théories, les idéologies , les systèmes. La science , elle s’en méfie. Elle fait d’ailleurs tout ce qu’elle peut pour les remettre en cause, sans obligatoirement proposer une théorie ou une idéologie alternative. Du coup, nos enfants sont marqués par cet enseignement.Ils ne pensent plus, n’analysent plus, et ils deviennent dogmatiques à leurs tours. On croit être installé dans un monde scientifique, et pourtant , l’attrait du mystère, des sciences occultes et même de l’obscurantisme n’a jamais été aussi grand. Notre monde n’est pas scientifique, il est technique , technologique et technocratique.

Il faut impérativement arrêter ce type d’enseignement qui nous domine depuis 30 ans, c’est une urgence. Les enfants doivent apprendre à voir, à entendre,à  percevoir, à sentir, à ressentir, ils doivent expérimenter . On devrait faire des expériences de chimie et de physique à l’école primaire. On devrait apprendre à observer et à contempler la nature, essayer de la comprendre. Les enfants , plutôt que d’utiliser des tablettes, (décrié partout dans le monde par les spécialistes) , devraient apprendre à faire de la crème et du beurre à partir du lait. Savoir d’où viennent les œufs qu’ils mangent. Faire des herbiers. Voir un volcan. Comprendre le fonctionnement d’un moteur. Savoir où ce trouve le poumon dans un corps humain. Savoir construire un mur en brique. Savoir coudre et tricoter.

Si nous ne réintégrons pas rapidement cette façon d’enseigner, une période glaciaire va s’abattre sur nos esprits, souffler un froid arctique sur le monde qui deviendra inhumain.

C’est déjà fait : il y a peu , une jeune fille s’est suicidé pour cause de vague moquerie sur les réseaux sociaux, car elle avait de l’acné. Elle ne se connaissait pas , n’avait rien expérimenté, elle ne savait que l’acné était un phénomène normal hormonale, elle ne connaissait pas ces formidables fables de Jean De La Fontaine qui aurait dû lui sauver la vie.

Mesdames et Messieurs les Politiques, Mesdames et Messieurs les Recteurs d’académies, Mesdames et Messieurs les Inspecteurs de l’éducation nationale, Mesdames et Messieurs , Maitres d’école, Professeurs des collèges, des lycées, d’universités , vous pouvez sauver le monde…Simplement ça , quel pouvoir !

Continuer la lecture...