Catégorie : Ecoles

Un projet alternatif pour la nouvelle école

Vous avez tous compris que le projet de construction d’une nouvelle école au centre du village coûterait à peu près 4 millions d’euros à notre Commune. Je vous invite à lire cette lettre de M. Triffaut qui propose un projet alternatif moins coûteux et peut-être plus raisonnable. Qu’en pensez-vous ? 190104 Voeux et CM ST à Maire (1)

 

 

 

 

Continuer la lecture...
Continuer la lecture...

Richardménil.org et APER roulent pour le Téléthon !!

C’est parti pour le Téléthon de Richardménil !

Jeudi 6 décembre à partir de 7h30 : petits déj à l’école maternelle, 3 euros/personne au profit du téléthon. Présence du clown CHAMALO, avec son monocycle et ses ballons !

Vendredi 7 décembre à partir de 7h30 : petits déj à l’école élémentaire, portés par les RPE d’APER, 3 euros/personne au profit du téléthon

Samedi 8 décembre de 10h à 18h à la maison du temps libre, nombreuses activités culturelles et sportives. Village des enfants de 14h à 16h30, qui se terminera par la présence de Saint Nicolas ! Les pass kids, porte-clés chouette et jolis bracelets sont distribués dans les écoles actuellement .

Dons en ligne, déductibles des impôts à 66% :

https://soutenir.afm-telethon.fr/les-roulettes-du-telethon.1

Continuer la lecture...
Continuer la lecture...

Apprendre les sciences dans l’école républicaine française.

Apprendre les sciences dans l’école républicaine française. En France, on n’a pas de pétrole , mais on a des idées (1972). Et bien non c’est le contraire en fait. Non pas tout à fait : on a pas de pétrole et on a pas d’idée. Un constat : en France , pays de Descartes, on n’y applique pas ses concepts, ni ses idées, contrairement aux pays anglo-saxons , dominant le monde avec les concepts cartésiens. Curieusement , en France , on préfère les concepts des philosophes empiriques anglo-saxons (et si..) Hume et autres philosophe des sens et de la matière (finalement les anglo-saxons nous ont piqués Descartes et domine le monde , et nous leurs avons piqué Hume et nous désespérons…)  Cet état d’esprit a malheureusement atteint la politique, puis a fait un beau mouvement descendant, et a atteints d’abords les différents ministres de l’éducation nationale, puis les Recteurs, puis les D.A.S.E.N , puis les I.E.N , puis les….profs ! Et ce depuis au moins 30 ans.

On préfère souvent les dogmes aux hypothèses, le simplisme à la nuance, la certitude aux probabilités. On adore , on adule, on se prosterne pour les théories, les idéologies , les systèmes. La science , elle s’en méfie. Elle fait d’ailleurs tout ce qu’elle peut pour les remettre en cause, sans obligatoirement proposer une théorie ou une idéologie alternative. Du coup, nos enfants sont marqués par cet enseignement.Ils ne pensent plus, n’analysent plus, et ils deviennent dogmatiques à leurs tours. On croit être installé dans un monde scientifique, et pourtant , l’attrait du mystère, des sciences occultes et même de l’obscurantisme n’a jamais été aussi grand. Notre monde n’est pas scientifique, il est technique , technologique et technocratique.

Il faut impérativement arrêter ce type d’enseignement qui nous domine depuis 30 ans, c’est une urgence. Les enfants doivent apprendre à voir, à entendre,à  percevoir, à sentir, à ressentir, ils doivent expérimenter . On devrait faire des expériences de chimie et de physique à l’école primaire. On devrait apprendre à observer et à contempler la nature, essayer de la comprendre. Les enfants , plutôt que d’utiliser des tablettes, (décrié partout dans le monde par les spécialistes) , devraient apprendre à faire de la crème et du beurre à partir du lait. Savoir d’où viennent les œufs qu’ils mangent. Faire des herbiers. Voir un volcan. Comprendre le fonctionnement d’un moteur. Savoir où ce trouve le poumon dans un corps humain. Savoir construire un mur en brique. Savoir coudre et tricoter.

Si nous ne réintégrons pas rapidement cette façon d’enseigner, une période glaciaire va s’abattre sur nos esprits, souffler un froid arctique sur le monde qui deviendra inhumain.

C’est déjà fait : il y a peu , une jeune fille s’est suicidé pour cause de vague moquerie sur les réseaux sociaux, car elle avait de l’acné. Elle ne se connaissait pas , n’avait rien expérimenté, elle ne savait que l’acné était un phénomène normal hormonale, elle ne connaissait pas ces formidables fables de Jean De La Fontaine qui aurait dû lui sauver la vie.

Mesdames et Messieurs les Politiques, Mesdames et Messieurs les Recteurs d’académies, Mesdames et Messieurs les Inspecteurs de l’éducation nationale, Mesdames et Messieurs , Maitres d’école, Professeurs des collèges, des lycées, d’universités , vous pouvez sauver le monde…Simplement ça , quel pouvoir !

Continuer la lecture...
Continuer la lecture...