Catégorie : Ecole élémentaire Barrès

Continuer la lecture...

Apprendre les sciences dans l’école républicaine française.

Apprendre les sciences dans l’école républicaine française. En France, on n’a pas de pétrole , mais on a des idées (1972). Et bien non c’est le contraire en fait. Non pas tout à fait : on a pas de pétrole et on a pas d’idée. Un constat : en France , pays de Descartes, on n’y applique pas ses concepts, ni ses idées, contrairement aux pays anglo-saxons , dominant le monde avec les concepts cartésiens. Curieusement , en France , on préfère les concepts des philosophes empiriques anglo-saxons (et si..) Hume et autres philosophe des sens et de la matière (finalement les anglo-saxons nous ont piqués Descartes et domine le monde , et nous leurs avons piqué Hume et nous désespérons…)  Cet état d’esprit a malheureusement atteint la politique, puis a fait un beau mouvement descendant, et a atteints d’abords les différents ministres de l’éducation nationale, puis les Recteurs, puis les D.A.S.E.N , puis les I.E.N , puis les….profs ! Et ce depuis au moins 30 ans.

On préfère souvent les dogmes aux hypothèses, le simplisme à la nuance, la certitude aux probabilités. On adore , on adule, on se prosterne pour les théories, les idéologies , les systèmes. La science , elle s’en méfie. Elle fait d’ailleurs tout ce qu’elle peut pour les remettre en cause, sans obligatoirement proposer une théorie ou une idéologie alternative. Du coup, nos enfants sont marqués par cet enseignement.Ils ne pensent plus, n’analysent plus, et ils deviennent dogmatiques à leurs tours. On croit être installé dans un monde scientifique, et pourtant , l’attrait du mystère, des sciences occultes et même de l’obscurantisme n’a jamais été aussi grand. Notre monde n’est pas scientifique, il est technique , technologique et technocratique.

Il faut impérativement arrêter ce type d’enseignement qui nous domine depuis 30 ans, c’est une urgence. Les enfants doivent apprendre à voir, à entendre,à  percevoir, à sentir, à ressentir, ils doivent expérimenter . On devrait faire des expériences de chimie et de physique à l’école primaire. On devrait apprendre à observer et à contempler la nature, essayer de la comprendre. Les enfants , plutôt que d’utiliser des tablettes, (décrié partout dans le monde par les spécialistes) , devraient apprendre à faire de la crème et du beurre à partir du lait. Savoir d’où viennent les œufs qu’ils mangent. Faire des herbiers. Voir un volcan. Comprendre le fonctionnement d’un moteur. Savoir où ce trouve le poumon dans un corps humain. Savoir construire un mur en brique. Savoir coudre et tricoter.

Si nous ne réintégrons pas rapidement cette façon d’enseigner, une période glaciaire va s’abattre sur nos esprits, souffler un froid arctique sur le monde qui deviendra inhumain.

C’est déjà fait : il y a peu , une jeune fille s’est suicidé pour cause de vague moquerie sur les réseaux sociaux, car elle avait de l’acné. Elle ne se connaissait pas , n’avait rien expérimenté, elle ne savait que l’acné était un phénomène normal hormonale, elle ne connaissait pas ces formidables fables de Jean De La Fontaine qui aurait dû lui sauver la vie.

Mesdames et Messieurs les Politiques, Mesdames et Messieurs les Recteurs d’académies, Mesdames et Messieurs les Inspecteurs de l’éducation nationale, Mesdames et Messieurs , Maitres d’école, Professeurs des collèges, des lycées, d’universités , vous pouvez sauver le monde…Simplement ça , quel pouvoir !

Continuer la lecture...
Continuer la lecture...
Continuer la lecture...

Excellente nouvelle pour l’école élémentaire !

Depuis la rentrée, M. Appert-Collin , adjoint à la jeunesse et aux affaires scolaires pour la mairie de RICHARDMENIL, passe de façon très régulière devant l’école élémentaire “encore nommée” Maurice Barrès, au début  et  en fin de cours. Il peut ainsi surveiller la circulation, et ayant un pouvoir de police en l’absence du Maire, a la possibilité de sanctionner éventuellement des parents quelque peu indisciplinés qui restent en double file ou se garent devant le passage piéton (ou sur la place handicapée). Cela rassure les parents d’élèves. Nous sommes heureux de cette action de prévention que nous appelions de nos vœux depuis de nombreuses années!

Nous félicitons M.Appert-Collin, qui , bien qu’il soit encore en activité professionnelle, prend du temps supplémentaire pour réaliser ces actions de prévention! Encore Bravo Monsieur le Premier Adjoint!

Les parents de l’association  A.P.E.R.

Continuer la lecture...

Simone Veil, un nouveau nom pour l’école élémentaire Maurice Barrès ?

L’Association de Parents d’Elèves de Richardménil, APER, fait officiellement la demande du changement de nom de l’école M. Barrès. En effet, pour rendre hommage à une femme d’exception qui travailla sans relâche pour un avenir meilleur des générations à venir malgré l’adversité, nous souhaiterions que notre école se place sous sa bienveillance. Son regard résolument tourné vers l’avenir nous semble être un exemple pour tous et particulièrement pour les jeunes richardménilois.

Ce sujet avait déjà été évoqué dans un article de richardmenil.org il y a quelques années : cliquez ici pour lire l’article

Renommer l’école est un moyen d’entretenir la mémoire d’un être exceptionnel et peut-être de laisser à l’oubli ceux qui méritent de l’être.

Continuer la lecture...