richardmenil.org

L’incompétence.

En matière de politique, les moins qualifiés ont tendance à surestimer leurs compétences. Et , curieusement les plus qualifiés se sous-estiment. Cet effet a été mis en évidence en 1999 par deux psychologues américains Dunning et Kruger. Ce phénomène est facile a comprendre : plus on connait un sujet , plus on en mesure sa complexité, plus on doute, et par voie de conséquence, on ne se surestime pas, voir même on se sous-estime. A contrario, moins on connait un sujet en profondeur , plus il nous parait simple, plus on est confiant etc. Ce qu’il faut savoir , c’est que les instances politique qui nous dirigent sont truffés d’incompétents qui s’ignorent, créant ainsi un cercle vicieux. Pour notre malheur, les incompétents ne savent pas reconnaitre la compétence des autres et donc… ont tendance à recruter des incompétents !

Continuer la lecture...
Continuer la lecture...
Continuer la lecture...

Démocratie directe ou indirecte : un débat vieux de 2500 ans

Cette question taraude mon esprit “néophyte “depuis longtemps déjà . Quelle démocratie pour notre civilisation ? depuis 150 ans , “nous” avons opté pour une démocratie parlementaire , donc “indirecte” , mais des revendications de plus en plus fortes se font ressentir pour une démocratie directe ” référendaire” (CF le “R.I.C”) . Ce débat compliqué, plein de nuances et d’interprétations entre les démocraties parlementaires et “référendaires” entraine nos esprits dans des contradictions “kafkaïennes” . Regardez en Angleterre , un “coup” de démocratie directe référendaire en 2016 pour le “Brexit” et depuis l’Angleterre s’enfonce dans la tourmente, avec un parlement élu (en démocratie indirecte) qui fait tout pour reprendre la main.

Personnellement , j’ai très peur que la démocratie directe (référendaire) soit , in fine, qu’une sorte de ” tyrannie” du peuple, avec un gros avantage pour les politiciens férus de rhétorique et de sophisme qui prendraient systématiquement le pouvoir. Les politiciens qui “disent” la vérité étant de facto exclus. Il me semble donc que la démocratie indirecte soit plus prudente. Mais ne faut-il pas introduire un peu de démocratie directe référendaire au niveau locale par exemple ? J’avoue mon incapacité à répondre à cette question … A vos avis .

Continuer la lecture...

Collectif Citoyens Contribuables


A Richardménil, certains sont « plus égaux que d’autres » !

Après avoir empêché l’association CCC.R, le Collectif Citoyens Contribuables de Richardménil de participer à la fête des association de septembre, la municipalité vient de lui faire savoir que cette association ne sera pas présente dans la publication du Bulletin Municipal de 2020.

Sous prétexte de « neutralité » la municipalité fait encore ici preuve de censure.Nous rappelons simplement les buts de ce collectif :

CCC.R : « Pour une plus grande implication des citoyens dans la vie de la Cité ».

Cette association, déclarée en préfecture, a plusieurs orientations :

  • Mieux associer la population aux décisions importantes sur la vie de la commune.
  • Initiatives citoyennes
  • Incitation des élus à mieux intégrer l’avis des citoyens.
  • Faciliter ou susciter des initiatives d’entraide et/ou d’intérêt collectif

Demander à « mieux associer la population aux décisions importantes sur la vie de la commune » ou « susciter des initiatives d’entraide », cela doit être trop subversif ou trop démocratique.

Richardménil.org connait ces pratiques pour les avoir subies aussi.

Pour plus de renseignements, ou pour adhérer, vous pouvez joindre le CCC.R à l’adresse ccc.richardmenil@gmail.com

ou sur facebook : https://www.facebook.com/ccc.richardmenil/

Continuer la lecture...

Places de parking.

Ce matin , m’en allant promener à l’espace “cœur de village” à RICHARDMENIL, je décidai de compter les places de parking créées par la mairie et disponibles en totalité pour le nouveau “groupement scolaire” à venir. Notre association A.P.E.R avait alerté à plusieurs reprises Monsieur le Préfet et Monsieur Le Maire des dangers qu’il y aurait aux abords de cette belle nouvelle école (largeur des routes , trottoirs et enfin places de parking). Monsieur notre Maire (X.BOUSSERT) avait été questionné sur ces différents points. Les réponses apportées nous convenaient , hormis le problème des places de parking. L’association A.P.E.R , en partenariat avec d’autres associations et société, avait fait une estimation du nombre de places de parking à prévoir , en fonction de différents éléments : situation de l’école, nombre d’élèves et par classe , nombre d’élèves au total et nombre de parents accompagnants, à pied et véhiculés. L’estimation nous amenait, avec une très grande prudence , à un nombre de places de parking compris entre 80 et 100 places.

Je décidai donc en ce froid matin de compter le nombre de places disponibles avec la création d’un nouveau parking près de la pharmacie. Je comptai 23 places sur l’ancien parking et 22 (très petites) places sur le nouveau parking. On arrive donc à 45 ou 46 places disponibles. Nous sommes donc bien loin des 80 à 100 places estimées nécessaires pour la sécurité et les commodités des futurs parents d’élèves accompagnants. Notre association A.P.E.R sera donc contrainte de signaler cet état de fait à Monsieur le Préfet.

Continuer la lecture...